Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Yannick Giammona

auteur indépendant et fier de l'être

Et si nous faisions tous attention à notre belle planète ? 🌍

Ce lundi, je voulais publier un article. Seulement, je ne savais pas trop de quoi parler. et puis, j'ai eu une idée. je ne dis pas que c'est l'idée du siècle et qu'elle attirera des milliers de lecteurs, mais cela me tenait à cœur d'évoquer ce sujet. D'autant plus qu'il est en lien avec une nouvelle que j'ai écrite cette année et qui sera publiée au mois de décembre dans le deuxième recueil des Plumes Indépendantes. Si vous voulez en savoir plus, il suffit de continuer à lire (pas bête, hein !)...
Et si nous faisions tous attention à notre belle planète ? 🌍

Le sujet est un peu épineux, certes, mais il faut en parler. Bien qu'il soit dans l'air du temps de l'évoquer de plus en plus... Je m'explique. Il s'agit ici de parler un peu d'écologie, même si ce mot est vaste. Je voudrais plutôt que l'on parle d'être conscients des enjeux actuels de notre impact sur l'environnement. En effet, on ne peut plus le nier : la Terre va mal, et nous en sommes la principale cause. Nous, les humains, sommes de plus en plus nombreux et notre impact sur l'environnement se fera encore sentir dans un ou deux siècles, que sais-je. Peut-être même plus. Pourtant, nous devons agir dès aujourd'hui pour essayer d'améliorer les choses, ce qui est extrêmement urgent.

Et si nous faisions tous attention à notre belle planète ? 🌍

Je m'exprime rarement pour dire ce que je pense sur des sujets comme celui-ci, pourtant l'état d'urgence me fait aujourd'hui réagir. Ce serait être aveugle que ne pas reconnaître que le changement climatique est déjà bien amorcé et qu'il sera difficile de revenir en arrière. Les pôles fondent, les catastrophes naturelles se multiplient, les saisons ne sont plus aussi marquées qu'avant. Et ce n'est pas tout : les phénomènes météorologiques, comme les typhons, les tempêtes et les ouragans - pour ne citer que ceux-là - sont de plus en plus violents. Ce n'est pas pour rien si, le week-end dernier, la France n'a pas pu disputer son match de rugby comptant pour la coupe du monde au Japon ! Et s'il n'y avait que cela... Cet été, au mois d'août, nous avons pu voir que la forêt amazonienne brûlait depuis plusieurs semaines. Dans notre petit confort d'occidentaux, on a mis du temps à se rendre compte que le poumon de notre belle planète était en train de partir en fumée ! J'ai été parmi les gens que cela a fait réagir sur les réseaux sociaux, et je me suis posé une question après cet événement majeur : que pouvons-nous faire, à notre petite échelle, pour essayer de faire ne sorte que notre impact soit moins important pour l'écologie ?

En fait, si vous voulez connaître mon opinion, je ne suis pas convaincu qu'à notre niveau, nous puissions faire grand chose. En effet, pour moi ce sont les grandes entreprises et les dirigeants de ce monde qui devraient agir avant tout, car leur impact est beaucoup plus grand que le nôtre. Quand je vois que des croisières sont envoyées au pôle nord pour que des touristes puissent admirer la fonte des pôles, cela me met hors de moi. Et que dire du récent incendie qui a eu lieu à Rouen ! Mais bon, si nous agissions tous à notre petite échelle, peut-être que... Nous sommes quand même plus de sept milliards sur Terre alors on ne sait jamais ! Du coup, les petites actions que l'on peut faire sont multiples : prendre des douches de cinq minutes et non des bains, rouler en voiture le moins possible, manger moins de viande etc... Ce qui n'est pas toujours évident, mais nous nous devons d'essayer. Et pour cela, j'ai trouvé une application qui peut aider : elle s'appelle WAG (We Act For Good) et elle propose des petits défis et de multiples conseils pour y parvenir. N’hésitez pas à la télécharger, je n'ai aucun avantage à vous dire cela mais je la trouve bien faite et je l'utilise depuis presque un an.

Et si nous faisions tous attention à notre belle planète ? 🌍

Bon, maintenant que j'ai livré mon opinion et un tout petit conseil, quel lien cela a-t-il avec ce que j'écris ? Vous ne le saurez pas tout de suite, mais je peux quand même vous en toucher deux mots. En effet, j'ai écrit une nouvelle qui paraîtra au mois de décembre dans le deuxième recueil publié par l'association d'auteurs dont je fais partie, Les Plumes Indépendantes. Ce recueil réunira 24 auteurs sur le thème de Noël, que j'ai voulu lier avec cette question de l'environnement. Je vais essayer de vous en faire le pitch sans trop vous en dévoiler, pour vous donner envie de la lire quand le recueil sera publié.

En gros, il s'agit d'une nouvelle futuriste, qui se déroule en 2054. Le monde a subi une grosse catastrophe écologique - en France en tout cas - et les survivants de cette catastrophe doivent apprendre à vivre dans un monde nouveau. Le personnage principal est un garçon de 10 ans qui n'est jamais sorti très loin et vit sur une île avec sa mère. La magie de Noël a disparu et il va trouver un carnet ayant appartenu à son grand-père, qui décrit la catastrophe écologique que nous commençons à vivre actuellement. C'est là où on peut faire un lien entre cette nouvelle et ce dont je vous ai parlé plus haut. Cette nouvelle s'intitulera "En mémoire de Noël" et j'espère qu'elle fera réfléchir, ne serait-ce qu'un peu, les gens qui la liront. Quant à moi, vous savez désormais quelle cause me touche et j'espère vous faire réagir en vous partageant cet article sur les réseaux sociaux. Car je n'écris pas que des nouvelles et des romans dans un style fantastique ou thriller. Je suis aussi touché, comme la plupart d'entre nous, par des causes qui comptent pour moi.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article