Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Yannick Giammona

auteur indépendant et fier de l'être

Compte-rendu de lecture : "Plumes d'hiver", des Plumes Indépendantes

Avec quelques jours de retard (désolé mais les fêtes sont passées par là), je vous livre mon compte-rendu du recueil de nouvelles auquel j'ai participé ! En effet, j'ai lu toutes les nouvelles de "Plumes d'hiver", les unes après les autres, le considérant réellement comme un calendrier de l'Avent. Voici donc ce que j'en ai pensé...
Compte-rendu de lecture : "Plumes d'hiver", des Plumes Indépendantes

Vu le nombre d'auteurs (nous étions 24 à participer), je préfère vous prévenir tout de suite : il était impossible que j'adhère à toutes les nouvelles et qu'elles me plaisent toutes. Ceci étant dit, il y a des univers qui m'ont plu, des façon d'écrire qui ont attiré mon attention, et je commencerai donc par parler de ces auteurs qui m'ont donné envie de découvrir leur univers (même si pour certains, je les connaissais déjà !). Par contre, je ne nommerai pas les auteurs dont j'ai moins aimé les nouvelles. Ce n'est pas le but ici, je dirai juste un mot sur pourquoi je n'ai pas apprécié certaines nouvelles. enfin, je parlerai de celles qui ne m'ont ni plu ni complètement déplu, en expliquant là aussi pourquoi.

1/ Les nouvelles que j'ai appréciées

Dans l'ordre d'apparition des auteurs et de leurs nouvelles, voici pour commencer celles que j'ai le plus appréciées. L'univers de la nouvelle de Céline Saint-Charle, intitulée "7h42", m'a plu par son originalité. J'ai bien aimé l'approche de l'auteur avec ce moment d'angoisse vécu par le personnage principal, qui était comme bloqué dans le temps. Pour démarrer ce recueil, j'ai trouvé que cette nouvelle avait parfaitement sa place et cela m'a tout de suite donné envie de poursuivre ma lecture. Pourtant, il m'a fallu attendre la troisième nouvelle, écrite par Cécile Soler, pour retrouver un autre univers que je connaissais et qui m'a plu. Cette fois-ci, je savais où je mettais les pieds, puisque j'avais lui et apprécié le roman "Retour Volé" (dont j'avais fait un compte-rendu de lecture) de cet auteur. Même si sa nouvelle "Que la fête commence à Arcadia" reprenait des personnages de son anthologie sur Arcadia, j'ai tout de même pris plaisir à retrouver sa plume, toujours aussi fluide. Après quelques déceptions ou nouvelles qui ne m'ont fait ni chaud ni froid, j'ai été happé par la nouvelle "Le dernier Noël de Jack", écrite par Frédéric Danset. J'ai trouvé que l'auteur avait une très belle plume, et je ne peux que vous encourager à le découvrir. Et bien que le fond de sa nouvelle ne soit pas si joyeux que cela, j'ai apprécié la lecture qui m'a été proposée.

Dans ce recueil, la douzième nouvelle était celle d'Erika Boyer, intitulée "Le silence de l'hiver". Je dois faire un petit aparté pour vous dire qu'elle se trouvait juste avant la mienne, ce qui me fait un peu peur. Je m'explique : Erika a une écriture très fluide, que j'avais déjà appréciée à la lecture de son roman "Pardon"Je sais qu'elle dispose déjà d'une fanbase assez conséquente, et que pas mal de gens devaient attendre de lire sa nouvelle dans ce recueil. Me trouver juste après elle pourrait décevoir les gens, juste parce que son écriture est au-dessus de la moyenne de ce que l'on trouve dans ce recueil. Donc, s'il vous plait, quand vous lisez ma nouvelle, oubliez que vous avez lu celle d'Erika juste avant ! ^_^ Par la suite, la dix-huitième nouvelle, celle de Christophe Matocq, m'a particulièrement marqué. Son univers est bien décrit, je suis rentré à fond dedans et j'ai apprécié ma lecture. Le lieu original, le Danemark, a aussi participé à mon sentiment positif quant à cette lecture.

Notez que sur la fin du recueil, j'ai apprécié quatre autres nouvelles : "Le dernier Noël" de Chris Red, avec une famille africaine très attachante, "Nuit silencieuse" d'Antoine Delouhans, une nouvelle poignante où règne la magie de Noël, "Conte salé sucré" de Fanny Bernard, où ce qui m'a vraiment plu c'est le fait qu'elle ait écrit deux fins différentes dont l'une m'a plus attirée que l'autre, et "Burn out" de G!, une nouvelle très originale où l'auteur décrit une sorte de burn out professionnel vécu par le Père Noël en personne.

Compte-rendu de lecture : "Plumes d'hiver", des Plumes Indépendantes
2/ Pourquoi certaines nouvelles ne m'ont pas plu

En revanche, je suis désolé de le dire, mais certaines nouvelles m'ont réellement déçu. J'ai trouvé une certaine inégalité dans ce recueil, et j'en connais la raison, c'est qu'aucune censure n'a été appliquée, ni aucun jugement sur les écrits des uns et des autres. Pourtant, plusieurs choses m'ont gêné, et je vais vous en parler ici. Tout d'abord, il restait pas mal de fautes qui auraient pu être corrigées, sachant que l'association des Plumes Indépendantes avait fait appel à une correctrice qui, je trouve, n'a pas totalement rempli son contrat (ce qui est décevant pour le lecteur mais aussi pour les personnes de l'association qui ont fait appel à cette personne). Par ailleurs, j'ai trouvé que certains auteurs avaient une écriture parfois un peu maladroit, notamment en terme de ponctuation, avec des virgules mal placées. C'est très personnel mais souvent cela me gêne quand la ponctuation n'est pas placée comme il le faudrait, cela peut vite dénaturer une phrase et cela m'a gêné dans certaines nouvelles.

Par ailleurs, hormis les fautes et la ponctuation, il y a eu des univers qui ne me correspondaient pas. Comme on le dit, on ne peut pas plaire à tout le monde. La richesse de notre association, c'est qu'il y a des univers complètement différents ! Et même si la plupart des auteurs ont beaucoup de talent, personnellement je ne peux pas adhérer à des univers où je ne me retrouve pas. Voilà pourquoi certaines nouvelles ont pu ne pas me plaire plus que cela mais si ça se trouve, elles vous plairont à vous ! Enfin, certaines nouvelles avaient des univers ou des références très sombres, avec des fins tristes et qui ne correspondent pas du tout, pour moi,  à l'esprit de Noël. Pourtant, les gens qui me suivent et ont lu mes premiers livres ou mes nouvelles savent que j'écris des thrillers avec souvent un côté sombre. Cependant, en période de Noël, une petite touche d'espoir (un peu comme dans ma nouvelle) ne fait pas de mal, mais ce n'est que mon humble avis... Vous n'êtes pas obligés d'être en accord avec ce que je dis !

Compte-rendu de lecture : "Plumes d'hiver", des Plumes Indépendantes
3/ Des univers auxquels je n'ai pas accroché, mais des nouvelles bien écrites

Parfois, il n'y avait rien à redire sur l'écriture, ni sur l'idée de fond de la nouvelle mais je n'y ai pas complètement adhéré, parce que ce sont des univers qui ne me parlent pas. J'en ai déjà parlé dans le précédent paragraphe, mais j'aimerais ici nommer quelques auteurs qui ont du talent mais dont la nouvelle ne m'a pas complètement conquis. Si ça se trouve, quand je lirai un roman ou tout autre écrit de ces auteurs, je les apprécierai, allez savoir ! Ce fut le cas par exemple avec Lielie Sellier, qui a écrit la nouvelle "ERBMECED 52". Je n'ai rien à redire sur sa nouvelle mais je n'ai pas été particulièrement touché par ce monde à l'envers et par les personnages qui composent cette nouvelle. Autre exemple : "Le cadeau" de Jeanne Sélène. Elle a traité d'un sujet hyper sensible, qui ne me touche pas particulièrement et sur lequel je ne me sentirais pas d'écrire. Parlons désormais d'Attila Valpinson, qui a écrit la nouvelle "Carpates-guirlandes". Attila adore jouer avec les mots ; j'ai adoré le fond de sa nouvelle, l'univers qu'il a créé, mais elle est difficile à lire, cela prend du temps pour déchiffrer ce qu'il écrit, le comprendre et l'apprécier ensuite. Dernier exemple : "Juste un sapin", de Tia Wolff. Elle est quelqu'un qui écrit très bien, et qui a d'ailleurs des fans qui la suivent grâce à son anthologie "Anthea", qui semble plaire à beaucoup de monde. Cependant, ce n'est pas le genre de lecture qui me plaît, et je ne m'en cache pas parce que je le répète, c'est une personne qui écrit parfaitement bien et qui m'est fort sympathique pour l'avoir déjà côtoyée.

Finalement, Vous pouvez voir que je vous ai livré mon compte-rendu mais si ça se trouve, des nouvelles que j'ai aimées ne vous plairont pas et vice-versa. je vous encourage donc à aller découvrir ce recueil de nouvelles riche en personnalités et en styles d'écriture, qui ne vous laissera pas indifférent !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Erika 30/12/2019 16:42

Je te rejoins concernant ce recueil (j’en ferai un retour en vidéo courant janvier), j’ai adoré certaines nouvelles et j’ai aimé découvrir plein de plumes mais j’ai été aussi très gênée par d’autres et par les fautes, on en a parlé... Mais bon, ça reste un joli recueil (ça ira mieux quand j’aurai mis le bon fichier avec quelques corrections xD) !

P.S. : merci pour ce que tu dis sur ma plume, je ne savais pas par contre que ça te faisait peur d’être juste derrière moi, je suis sûre qu’il n’y a aucun souci et que je ne suis pas la seule à avoir apprécié ta nouvelle !