Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #desaventureshorsducommun tag

Le choix des personnages dans mes nouvelles

Publié le par Yannick Giammona

Bonjour à toutes et à tous, comme d'habitude, je me fais un planning d'articles à écrire sur ce blog, mais je n’arrive pas à m'y tenir car j'ai du travail et que je suis pris par la promotion de mon livre ! Alors je tiens encore à m'excuser, et pour me faire pardonner, je vous réserve une petite surprise dans cet article : je vais vous parler des personnages de mon premier livre, "des Aventures Hors du Commun", en vous expliquant les choix que j'ai pu faire dans chacune des trois nouvelles qui composent cet ouvrage. Vous êtes prêts ? Allez, c'est parti !

  • Les prénoms des personnages

Tout d'abord, parlons du choix des prénoms : sachez que c'est toujours une galère pour moi ! Pourquoi ? Parce que déjà, j'ai du mal à donner un prénom d'une personne que je connais à un de mes personnages. J'ai toujours peur de faire la description (physique et mentale) de ladite personne... Du coup, en général, je prends à peu près l'âge que je veux donner à mon personnage, et je regarde sur internet les prénoms les plus donnés dans son année de naissance. C'est comme ça qu'une enfant de huit ans s'est appelée Zoé, un couple d'une vingtaine d'années Diana et Jonathan, un instituteur s'est appelé Pierre et des retraitées Louise et Joséphine. Bon, après il y a des prénoms qui reviennent à la mode donc ma méthode peut vous paraître erronée (par exemple, Louise est un prénom qui est récemment revenu à la mode). Mais c'est ma façon de faire, parce qu'il est rare qu'un prénom me vienne rapidement à l'esprit et que je l'adopte tout de suite. Pour les noms de famille (il y en a très peu dans ce livre, mais dans mon premier roman il y en aura), c'est différent : soit un nom que j'ai lu dans un livre ou entendu dans un film ou une série me vient, et je le trouve adapté donc je le reprends, soit là aussi je fais une recherche sur internet, mais sans objectif précis. Je cherche des noms plus ou moins courants, et quand j'en trouve un qui me plaît, je l'adopte !

  • L'âge des personnages

Pour le choix de l'âge de mes personnages, tout dépend du contexte et de ce qui est raconté dans l'histoire que j'écris. Si on prends "Le Don", j'ai décidé de partir du personnage d'une petite fille de huit ans car je voulais partir d'un personnage qui dès son plus jeune âge n'est pas comme les autres, et doit tout apprendre pour maîtriser sa vie et le pouvoir qui est le sien. On aurait pu suivre l'évolution de ce personnage dans son adolescence et sa vie d'adulte aussi, mais qui sait, ça fera peut-être l'objet d'une autre histoire ? Dans la nouvelle "De L'Autre Côté Du Miroir", j'ai choisis de mettre en scène un jeune couple, car il me fallait une jeune femme qui passait son temps à s'admirer dans ce miroir qui est un objet maléfique... Et elle devait avoir un conjoint qui tenterait de jouer les super-héros pour aller la sauver ! Enfin, dans "Les Voisines", l'âge est proche du mien, et c'est voulu car vous comprendrez ensuite que cette histoire part de quelque chose que j'ai moi-même vécu. Et j'ai mis en scène des retraitées car j'ai déjà eu des voisines de l'âge de Louise et Joséphine...

  • Les origines des personnages

Je ne vais pas vous parler là d'origines ethniques ou d'autre chose, mais d'où ils viennent dans mon esprit. De qui ou de quoi je me suis inspiré pour les créer, tous ces personnages ? LA plupart du temps, ils sortent tout droit de mon imaginaire, mais certaines situations qu'ils vivent peuvent se rapprocher de faits réels. Par exemple, Zoé, Diana et Jonathan sont inventés de A à Z, mais quand Zoé est en classe et qu'elle fait une dictée, j'ai pu m'inspirer de faits réels, puisque j'ai été instituteur et que je sais comment on fait une dictée à des enfants de huit ans. En revanche, les personnages de Pierre, et surtout ceux de ses voisines, Louise et Joséphine, sont inspirés par la vie réelle. En effet, j'ai choisi de décrire Pierre comme étant un instituteur, car j'avais besoin qu'il passe du temps chez lui pour pouvoir voir le manège de ses voisines. Là encore, comme j'ai moi-même exercé ce métier, je sais que l'on peut avoir pas mal de temps chez soi, même si c'est du temps où on travaille pour préparer sa classe ou corriger des copies. Mais l'action se passant pendant l'été, Pierre peut aisément rester chez lui pendant que sa femme est au travail. De plus, les deux voisines de ce pauvre Pierre sont inspirées par ds voisines que j'ai eu moi-même, et qui déménageaient. Comme Louise et Joséphine, elles faisaient des allers(-retour incessants en passant devant chez moi, et il m'arrivait de discuter avec elle. Même dans la description physique, on retrouve de vrais éléments. Bon, par contre, mes voisines n'étaient pas des tueuses en série, et elles transportaient de vrais objets, pas des corps. Désolé si ce détail vient vous décevoir...

  • Le caractère des personnages

Les nouvelles de mon premier livre étant assez courtes, j'ai volontairement choisi de ne pas trop développer le caractère des personnages les composant. J'ai préféré me concentrer sur ce qu'il se passe que sur leur caractère et leurs sentiments. Mais le personnage de Zoé, dans la première nouvelle, est un peu développé : on m'a d'ailleurs reproché de trop la faire parler et réagir comme une adulte. C'est certainement vrai, mais je voulais qu'elle ait des réactions plutôt normales face à ce don surnaturel qu'elle a reçu de la part de Dame Nature. Et je me voyais mal la faire parler comme une enfant qui ne comprendrait rien. Ceci étant dit, on voit tout de suite que c'e'st une petite fille courageuse et aussi curieuse, qui veut comprendre comment gérer son pouvoir et qui veut le contrôler. Et je peux vous assurer que je réfléchis sérieusement à développer encore ce personnage, peut-être dans un roman où on la verra grandir et devenir une adulte (attention spoiler !). Dans les deux autres nouvelles, les caractères des personnages ne sont pas trop développés, surtout dans la deuxième. dans la dernière, on voit quand même que Pierre est très (trop ?) curieux, et que ses voisines sont cruelles et sadiques. Mais on passe vite dessus, car le plus important dans cette histoire, c'est ce qu'il va arriver à ce pauvre Pierre.

Pour conclure, je dirai que je n'ai peut-être pas assez travaillé les personnages, au détriment de l'histoire et de l'action. Mais grâce à toutes les critiques que je peux recevoir sur ce premier livre, je vais m'améliorer et travailler plus les personnages pour les prochaines histoires que je vais écrire (et que je suis déjà en train d'écrire d'ailleurs). Il faut que j'arrive à rendre mes personnages forts et attachants pour mes lecteurs, car si je veux que mes livres plaisent, il faut que vous puissiez vous souvenir des personnages. C'est, d'après moi, la recette pour faire un bon livre. Qui a oublié les héros de Emile Zola, Jules Verne ou encore Sir Arthur Conan Doyle pour ne citer qu'eux ? Personne, et des fois on se rappelle plus de ces fortes personnalités (comme Sherlock Holmes ou Le Petit Prince, par exemple) que des aventures qu'ils ont vécues.

Voir les commentaires

"Des Aventures Hors Du Commun" : Premier bilan après trois mois

Publié le par Yannick Giammona

Bonjour tout le monde, hier nous étions le jeudi 17 août, et mon premier livre "Des aventures Hors Du Commun" fêtait ses trois mois... Youpi ! Rien de très original, mais je me suis dit qu'il était temps de faire un premier bilan sur les retours des lecteurs, et sur la rentabilité et les ventes de ce livre... Autant dire que le bilan est positif mais mitigé, et je vais vous expliquer pourquoi.

Tout d'abord, parlons des retours que m'ont fait les lecteurs sur le livre. Dans l'ensemble, j'ai eu des retours positifs, ce qui est très agréable. Les trois nouvelles sont appréciées, avec une préférence qui se dégage pour la troisième, "Les voisines". Mes lecteurs me verraient plus évoluer dans l'univers de cette nouvelle... De plus, quelques personnes m'ont suggéré d'écrire une suite à la nouvelle "Le Don", car ils aimeraient voir le personnage de Zoé se développer au-delà de l'enfance. C'est une piste à laquelle je suis en train de réfléchir ! Le seul point négatif dans ces retours, ce sont les fautes et coquilles qui sont assez présentes dans l'édition du livre. Sachez que j'y travaille, et que si je dois ré-imprimer des exemplaires papiers, tout cela aura disparu.

Deuxième point, les premières chroniques qui sont nées pour "Des Aventures Hors Du Commun." Je les partage régulièrement sur mes réseaux (Facebook, Twitter et Instagram) et là aussi les retours de lecture sont positifs. Quelques chroniquer(euse)s ont laissé des avis sur Amazon et Babelio, et le livre est bien noté jusque-là. J'ai noté que le contenu du livre est apprécié, ainsi que mon style d'écriture. Mais ce qui plaît aussi, c'est la couverture créée par Virginie Wernert ! L'occasion de la remercier une fois de plus pour son magnifique travail... Et ce n'est pas fini pour les chroniques littéraires, car sur vingt-six livres envoyés à des bloggeur(euse)s, il n'y a eu que cinq chroniques pour le moment. La rentrée s'annonce donc chargée pour Zoé, Diana et Jonathan, et pour Pierre et ses voisines !

Dernier point sur lequel je voudrais m'attarder un peu, ce sont les ventes de livre. Je ne suis pas porté sur l'aspect financier, car je n'écris pas pour me faire de l'argent ou être connu. Mais j'aimerais juste rentrer dans mes frais, et on n'y est pas encore. Je développe. Le point positif, c'est que j'ai vendu 47 livres papiers (sur 100 exemplaires) à des proches, qui m'ont tous payé le livre, parfois plus cher que le prix de vente. Si on rajoute l'exemplaire pour le dépôt BNF et les 26 envoyés pour des chroniques, j'en suis à 74 exemplaires papiers écoulés. On se rapproche des 100 premiers exemplaires, et de la ré-impression avec les coquilles en moins ! C'est génial, mais il y a un petit bémol tout de même. J'ai beaucoup de mal, je trouve, à attirer de nouveaux lecteurs, qui sont en-dehors de ce cercle de l'entourage. C'est la phase la plus difficile : étendre son réseau et se faire connaître alors qu'on part de rien. De plus, les ventes numériques sont au plus bas, ce qui m'étonne : quatre exemplaires numériques, dont deux vendus à des proches. Je ne sais pas pourquoi ces ventes sont si basses, alors que le prix défie toute concurrence, et qu'il est bien moins cher qu'en version papier. Mon faible étant, d'après moi, la communication, c'est peut-être là qu'il faut que je travaille mieux pour étendre mon réseau.

Pour terminer ce petit billet, je ne peux pas vous laisser sans vous remettre les liens pour acheter mon premier livre. Je vous rappelle donc qu'il est disponible sur Amazon, au format papier en cliquant ICI et au format numérique en cliquant ICI. Pour la version iPad, vous pouvez aussi le trouver (et moins cher) sur iTunes, en cliquant ICI.

Pour conclure, je tire donc un bilan mitigé de ces premiers mois de vie de mon livre. D'un côté, je suis super heureux des retours que j'ai pu avoir, et du fait d'avoir vendu quasiment 50 livres à mes proches. Les retours de lecture des premières chroniques sont aussi extrêmement positifs, et ça met du baume au coeur ! Mais d'un autre côté, j'ai du mal à voir comment dépasser ce cercle que constitue l'entourage, pour attirer de nouveaux lecteurs dans mon univers. Il y a bien les chroniques de blogs, mais sur les premières parues il y a eu très peu de retours en terme de ventes. Espérons que les prochaines aient plus d'impact. Enfin, je suis très déçu par le format numérique, qui est à un prix très attractif, mais qui ne vend pas. Je me demande pourquoi, et si vous avez des conseils, chers lecteurs, je suis preneur. Sur ces conclusions, je vous souhaite un bon week-end et à bientôt !

Voir les commentaires

Pré-commandes "Des Aventures Hors Du Commun" sur Amazon

Publié le par Yannick Giammona

Bonjour tout le monde, désolé si je suis moins présent sur le blog ces dernières semaines, mais la date de sortie de mon premier ouvrage approche, et il y a encore du travail, notamment au niveau de la communication mais ce n'est pas tout !

Cependant, pour aujourd'hui, je vais vous laisser un petit lien qui va vous permettre de pré-commander le livre, que ce soit en format e-book (via kindle) sur Amazon, ou au format papier pour ceux qui aiment encore tenir un livre entre leurs mains.

Pour la pré-commande du format numérique, il vous suffit de cliquer sur ce lien, le livre est vendu au tarif de 4,99€, je ne savais pas trop si c'était cher ou pas, à vous de voir et de me le dire le cas échéant, cela me servira à coup sûr : https://www.amazon.fr/dp/B071YQ6VDC/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1493501898&sr=8-1&keywords=yannick+giammona

Pour ce qui est du format papier, vous pouvez également passer par le site d'Amazon, pour un livre vendu à 7,90€. Mais si l'on se connaît un minimum, vous pouvez aussi m'envoyer un message via Facebook ou laisser un commentaire ici, je vous ajouterai à ma liste des pré-ventes, et soit je vous enverrai le livre par courrier, soit on se verra pour que je vous le remette en main propre (pourquoi pas avec une dédicace si vous le souhaitez).

Voilà pour les dernières informations concernant "Des Aventures Hors Du Commun", je reviendrai vous voir sur le blog dès que j'en aurai le temps, pourquoi pas pour vous parler d'une de mes dernières lectures, histoire de changer des posts concernant mon périple dans le monde merveilleux de l'auto-sédition. Bon 1er mai !

Voir les commentaires